Blocs erratiques

21 Juil

Des blocs erratiques pars??ment la for??t de feuillus et de conif??res qu’ils traversent pour atteindre le sommet du mont Condor. Apport??s par les glaciers il y a plus de dix mille ans, les rochers sont d’immenses b??tes ?? sang froid, tapies dans l’ombre des ??pinettes et des ??rables, parfois couvertes de lichen et de mousse, vivantes et immobiles malgr?? le vent qui remue les ramures en un incessant mouvement couleur ??meraude.

Envoy?? de mon iPad

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :