Le manuscrit

18 Fév
(Le poète Claude Beausoleil, le 10 juillet 2020, en Soins palliatifs à domicile)

Quelques jours avant ta mort

tu as passé toute une journée

à relire et à corriger ton manuscrit

«Impasse des Deux-Anges»

que j’avais transféré sur ta tablette

à la fin de l’après-midi

tu étais épuisé, mais très content

il faisait très chaud, c’était la canicule

je t’ai apporté un dessert glacé

tu m’as souri, j’ai pris une photo

25 janvier 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :