Lotus libre lotus

8 Avr

Slowly we unfurl

As lotus flowers

     

         Radiohead

 

Dans l’oeil sacré d’Horus

Le soleil s’est couché

Le faucon se déploie

Dans le ciel rose du soir

 

Des millions dans la rue

Des millions suspendus

Aux écrans aux mobiles

Temps cyberutopiste

La Terre est à l’écoute

 

Ils bricolent des affiches

Se rassemblent dans la ville

Convergent vers le coeur

Le coeur battant du Caire

Lotus de liberté

 

Sur la place Al Tahrir

Ils protestent chantent

Brandissent le drapeau

Sourient aux caméras

Twittent leur révolution

 

Dans l’oeil sacré d’Horus

Le soleil s’est couché

Le faucon se déploie

Dans le ciel rose du soir

 

Malgré l’interdiction

Ils s’organisent et veillent

Squattent l’espace public

Dorment à peine quelques heures

Appuyés sur un mur

 

Essuient la pluie le froid

Dans des couvertures chaudes

Ils boivent un peu de thé

Avalent quelques dattes

Récupèrent leurs forces

 

Sabah el Noor

Matin de lumière

Lotus de libération

 

L’aube se lève sur la place

Ils courent et se réchauffent

Clament très haut très fort

Ce qu’ils veulent et exigent

La tête du raïs

 

Sabah al Yasmeene

Matin de jasmin

Lotus de libération

 

Ils veulent respirer

Ils refusent la peur

Ils refusent de se taire

Dressés ensemble unis

Pyramides de lumière

 

Sabah el Fol

Matin de rose

Lotus de libération

 

Scribes bloguant leurs histoires

Hiéroglyphes en langue arabe

Google traduit pour nous

Penchés sur nos iPads

Sur leur révolution

 

Black out de l’Internet

Les sans-fils sont coupés

Les journalistes sont chassés

La liberté menacée

Lotus libre lotus

 

L’Égypte s’est réveillée

Scarabée du matin

Aux ailes déployées

Après son noir sommeil

Elle a des yeux brillants

 

Une toute jeune fille

En hijab rose vif

Galvanise la foule

Et saute à pieds joints

De courroux et de joie

 

Sabah al Ishta

Matin de crème

 

Vendredi de colère

Les cortèges s’avancent

Place de la Libération

Des avions menaçants

Volent à basse altitude

 

Là les camions à eau

Pour noyer leur courage

Les gaz lacrymogènes 

Pour incendier leur rage
Ils brûlent de passion

 

Les blessés tombent en nombre

Et c’est le couvre-feu

L’armée roule ses tanks

La nuit compte ses victimes

Les promesses sont du vent

 

Dans l’oeil sacré d’Horus

Le soleil s’est couché

Le faucon se déploie

Dans le ciel rose du soir

 

Le peuple est en colère

Les manifestants hurlent 

Et restent fièrement debout

Érigent des villes de tentes

Résistent et tiennent bon

 

Des boucliers humains

S’improvisent en remparts

Protègent le musée

Les prieurs prosternés

Musulmans ou chrétiens

 

L’intelligence à l’oeuvre

Est collective et vive

Elle se répand partout

C’est une mutation

Lotus libre lotus

 

Les étrangers s’en vont

Les trains sont arrêtés

Les manifestants bravent

Toutes les forces de l’ordre

Tranquillement et restent

 

Shekmet de guerre et fer

Déesse malédiction

Tu râles de colère

Quand surgissent les milices

La police secrète

 

Payée par le régime

Grimpée sur dromadaire

À cheval et armée

De machettes de bâtons

C’est carnavalesque presque 

 

Les manifestants hurlent

Se protègent la tête

Avec des vieux cartons

Des couvercles de poubelles

Des bols de plastique

 

Coiffés de casserolles

Ils leur jettent des pierres

La violence éclate

En cocktails molotovs

Contre les partisans

 

 

Les pyramides ferment

Al-Jazeera chassée

La Bourse paralysée 

Massa el kheir ville morte

Lotus mort étouffé

 

Le serpent du Nil coule

Du sang de tes martyrs

Heliopolis tremble

Alexandrie s’enflamme

Suez aussi se fâche

 

L’Egypte entière frémit

D’indignation de rage

Qu’il s’en aille qu’il s’en aille

Le vieux le pharaon

Le dictateur honni

 

Qu’il laisse enfin soufller

Un vent de liberté

Et de démocratie

Dans ton âme de lotus

Lotus libre lotus

 

Dans l’oeil sacré d’Horus

Le soleil s’est couché

Le faucon se déploie

Dans le ciel rose du soir

 

Sabah el Wayl

Matin de malheur

Lotus de libération

 

Le lendemain dès l’aube

Ils ramassent les débris

Soignent pansent leurs blessés

Organisent les secours

Et la sécurité

 

Dans le village global

La foule enfle enfle et enfle

Le pays entre en grève

Et la confiance augmente

Lotus libre lotus

 

Le campement fourmille

De familles et d’enfants

Juchés sur les épaules

Agitant un drapeau

Comme leurs grands-parents

 

Visages tatoués cryptés

Barbouillés de slogans

En noir en rouge en blanc

Des matrones en burqua

Transportent des pancartes

 

Des filles aux cheveux nus

En blue jeans sur blindés

Des jeunes blessés souriants

Embrassent les soldats

Et leur donnent même des roses

 

Dans l’oeil sacré d’Horus

Le soleil s’est couché

Le faucon se déploie

Dans le ciel rose du soir

 

La nuit tombe le coeur lourd  

Ils veillent emmitoufflés

Comme les tribus nomades

Des mille et une nuits

De mémoire ancestrale

 

Sabah el Amal 

Matin d’espoir

Lotus de libération

 

Dans le ciel rose du soir

De ce 11 février

Le tyran s’est enfui

Dans un oiseau de fer

Lotus de liberation

 

Tu ouvres tous les coeurs

Les corps dansent et bondissent

Les youyous retentissent

Allah Akbar Yalla

Allah Akbar Yalla

 

Les cris les chants éclatent

Les militants s’étreignent

La joie éclate partout

À travers le pays

À travers le monde

 

Dans l’oeil sacré d’Horus

Le soleil s’est couché

Le faucon se déploie

Dans le ciel rose du soir

 

Dans l’oeil sacré d’Horus

De notre mère l’Egypte

Scintillent nos regards

Allah Akbar Yalla

Asalam Alaykoum

 

Yolande Villemaire, Micropoésie,

 Écrits des Forges, 2011

 

 

2 Réponses to “Lotus libre lotus”

  1. Anonyme 15 avril 2011 à 18 h 26 min #

    Tr??s beau! ??a me fait penser ?? http://bit.ly/eROKvJ

    J'aime

  2. Anonyme 15 avril 2011 à 18 h 47 min #

    Merci pour ce magnifique mur d’images! Je viens d’en choisir une pour l’ecran d’accueil de mon iPad2 re??u hier:) J’y ai aussi transf??r?? ce matin le PDF de "La sph??re s??mantique" que je commence tout juste ?? lire car j’ai eu plein d’??ch??ances en avril. J’adore le ton tr??s personnel du d??but et l’??criture est, comme toujours somptueuse!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :