Chantier de préparation d’un manuscrit (15)

15 Jan

15- Rivière embrumée

15 janvier 2015, 19h02

Après une promenade matinale près de la rivière embrumée de froid, j’aide le poète à corriger une note finale à son recueil. Le midi, deux pics bois pas frileux creusent l’écorce du lilas dans la cour.

J’écris un court fragment de transition qui me prend un temps fou et je retravaille le chapitre quatre de mon roman de 14h à 15h30, puis le début du chapitre 5 jusqu’à 18h00

L’essentiel du travail consiste à établir une cohérence temporelle entre des fragments écrits au cours des six dernières années. Je fonctionne par essais et erreurs et je dois relire et relire pour que ce soit fluide.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :